icone cb

Le score de qualité est un élément important à prendre en compte lorsque vous réalisez des campagnes Google Ads. Influencé par trois critères, il permet d’évaluer de 1 à 10 les différents mots-clés d’un compte. Apprenez-en davantage sur comment il est calculé, où le trouver et comment l’améliorer dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le score de qualité Google Ads ?

C’est un indicateur représentant la qualité de l’annonce et la pertinence de la page de destination en fonction des mots-clés ciblés. Il se traduit par une note donnée de 1 à 10 pour chaque mot-clé ciblé. En règle générale, plus cette note est élevée, plus l’annonce est performante. Cet outil va vous permettre d’améliorer vos annonces, vos landing pages ou encore la sélection de vos mots-clés. En effet, chacun de ses trois critères sera évalué afin de fournir une note globale. Aussi, cet indice va jouer un rôle majeur sur le positionnement des annonces dans la SERP ainsi que sur la tarification des mots-clés.

Comment est calculé le quality score ?

Google se base sur la performance de trois éléments dans le but d’offrir une note pondérée :

  •      • La pertinence de l’annonce : Est-ce que l’annonce correspond à l’intention de recherche de l’internaute.
  •      • Le taux de clics attendus (CTR) : Quelle va être la probabilité qu’un internaute clique sur l’annonce.
  •      • L’expérience utilisateur sur la page de destination : Est-ce que la page de destination est en lien avec l’annonce.
Graphique score de qualité

Chacun de ces trois critères va être évalué par Google selon trois états : “Inférieur à la moyenne”, “Moyen” ou “Supérieur à la moyenne”. Pour ce faire, Google va comparer l’annonce à celles d’autres annonceurs qui diffusent sur les mêmes mots-clés.

Pourquoi prendre en compte le niveau de qualité dans son optimisation quotidienne ?

Cette note de qualité donnée par Google va venir influencer tout un tas d’éléments essentiels dans la performance de votre campagne publicitaire. En effet, si Google vous attribue un score de qualité médiocre, alors cela pourrait avoir pour effet de :

  •      • Diminuer la position de votre annonce dans la SERP
  •      • Augmenter le coût par clic de vos mots-clés
  •      • Diminuer le taux de conversion de votre annonce

Des conséquences non négligeables, que vous ayez un budget restreint ou non.

Où trouver ce fameux score de qualité ?

Vous trouverez les différents scores de qualité dans l’onglet mots-clés de votre campagne. Si ceux-ci ne font pas partie de vos colonnes par défaut, alors vous pouvez facilement les ajouter en cliquant sur colonnes → modifier les colonnes → niveau de qualité. Vous pourrez ensuite sélectionner “niveau de qualité”, “CTR attendu”, “Exp. page de dest.” et “Pertinence de l’annonce” puis cliquer sur appliquer.

Comment améliorer son quality score ?

Le score de qualité se basant sur trois critères, c’est donc sur ces éléments qu’il faudra intervenir pour l’améliorer : optimiser le taux de clics, l’annonce et/ou la landing page.

Nos conseils

Voilà la liste de nos conseils qui pourront améliorer votre niveau de qualité.

1. Définir des mots-clés d’exclusion : Le fait de définir en amont des mots-clés à exclure, va vous assurer de ne diffuser vos annonces qu’à des personnes potentiellement intéressées par votre produit ou service et ainsi augmenter le taux de clics.

2. Améliorer le ciblage géographique : En choisissant la bonne zone géographique, vous permettez à vos annonces d’être vues uniquement par des leads et améliorez considérablement vos taux de clics et de conversions.

3. Ajouter des extensions d’annonces : Ces extensions vont venir agrémenter vos annonces et ont généralement pour intérêt d’améliorer le CTR.

4. Ajouter des verbes d’action dans l’annonce : Le fait d’ajouter des verbes d’action incitera les internautes à réaliser l’action voulue et indiquera ce qu’ils pourront trouver sur la page de destination.

5. Insérer les mots-clés dans l’annonce : En incluant des termes de recherche, vous attirez l’attention des internautes en leur montrant que votre annonce est pertinente par rapport à leur requête.

6. Créer des groupes d’annonces segmentés : Des groupes d’annonces bien segmentés permettront ensuite d’avoir des annonces plus pertinentes et ainsi, vous augmentez vos chances d’obtenir des clics.

7. Privilégier la transparence sur la page de destination : En ajoutant des chiffres clés ou encore des témoignages, vous montrez aux potentiels intéressés que votre entreprise est digne de confiance.

8. Améliorer le temps de chargement de la page d’atterrissage : Une page se chargeant rapidement améliore considérablement l’expérience utilisateur. De plus, cela évite qu’un internaute quitte la page avant d’avoir converti.

Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour réaliser des campagnes performantes, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serions ravis de pouvoir vous aider !

 

Les campagnes sur le réseau de recherche, aussi appelées campagnes Search sont sans doute les campagnes les plus connues de Google Ads. Comment elles fonctionnent ? Quels sont leurs avantages et comment les mettre en place ? C’est ce que vous allez découvrir dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le réseau de recherche ?

Pour commencer, vous devez comprendre ce qu’est le réseau de recherche. Le réseau de recherche regroupe différents emplacements de diffusion. Cela comprend aussi bien les sites de la recherche Google que les sites partenaires. Ainsi, lorsque vous créez une campagne Search, vous pouvez voir apparaître vos annonces au-dessus ou en dessous des résultats naturels, dans l’onglet Shopping, dans Google Images, dans Maps, dans l’application Maps et sur les sites partenaires de Google.

Pourquoi faire une campagne Search ?

C’est une question qu’il est nécessaire de se poser lorsque l’on investit dans de la publicité. Puisqu’une campagne sur le réseau de recherche n’est autre que du référencement payant. Ainsi, voici les raisons pour lesquelles nous vous recommandons d’utiliser cette campagne : avoir une visibilité quasi immédiate avec un ciblage très précis grâce aux mots-clés et à la localisation choisie, générer rapidement de nouveaux prospects ou de nouvelles ventes et maîtriser ses coûts. D’autant plus, que la configuration de ce type de campagne reste relativement facile.

Les caractéristiques d’une campagne Search

Avec ce type de campagne, vous aurez la possibilité de la paramétrer selon vos objectifs. C’est-à-dire que vous allez pouvoir choisir une zone géographique sur laquelle diffuser, une langue, une audience, un budget quotidien, etc. Aussi, elle s’organise par groupe d’annonces. Ainsi, dans chacun des groupes, vous déterminez les mots-clés ciblés et créez des annonces adaptées. Les annonces sur le réseau de recherche peuvent prendre différents formats :

  •      • Annonce textuelle
  •      • Annonce dynamique
  •      • Annonce responsive
  •      • Annonce appel uniquement
  •      • Annonce shopping
  •      • Annonce illustrée et vidéo

Par ailleurs, vous pouvez ajouter ce qu’on appelle des extensions (ou composants) d’annonces afin de compléter vos annonces et les rendre plus pertinentes et attrayantes. Parmi les extensions d’annonces, on retrouve : les liens annexes, les accroches, les extraits de site, les extensions d’appel, les images, les prix, etc.

Enfin, avec cette campagne, votre budget est dépensé uniquement lorsqu’un internaute clique sur l’une de vos annonces. C’est ce que l’on appelle l’enchère au coût par clic.

Comment créer une campagne sur le réseau de recherche ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les campagnes Search, découvrez pas à pas comment la mettre en place. Commencer par aller sur l’interface Google Ads et connectez-vous à votre compte Google si nécessaire.

1. Cliquez sur le bouton bleu + et sélectionnez nouvelle campagne

Créer une campagne de Search étape 1

2. Sélectionnez l’objectif souhaité pour votre campagne. À savoir que seuls les objectifs : Ventes, Prospects, Trafic vers le site Web et Couverture et notoriété de la marque sont disponibles pour réaliser une campagne Search.

Créer une campagne de search étape 2

3. Sélectionnez le type de campagne Recherche

Créer une campagne Search étape 3

4. Indiquez comment vous souhaitez atteindre votre objectif puis sélectionnez vos objectifs

Créer une campagne de Search étape 4

5. Choisissez votre stratégie d’enchère et ne cochez pas enchérir seulement pour les nouveaux clients.

Créer une campagne Search étape 5

6. Sélectionnez la zone géographique sur laquelle vous souhaitez annoncer. En cliquant sur recherche avancée, vous pouvez définir une zone autour d’un lieu. Puis choisissez la langue parlée par vos clients.

Créer une campagne Search étape 6

7. Cochez tous les segments d’audience un à un et laissez le paramètre de ciblage en “observation”. Cela vous permettra de ne pas limiter la couverture de votre campagne et de découvrir des audiences intéressées par votre offre auxquelles vous n’aurez pas pensé.

Créer une campagne Search étape 7

8. Laissez les mots-clés en requête large désactivée.

Créer une Campagne Search étape 8

9. Vient ensuite, le choix des mots-clés par groupe d’annonces. Nommez votre groupe d’annonce et saisissez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez apparaître. Vous disposez d’une suggestion de mots-clés si besoin en saisissant l’URL de votre site ou la catégorie de votre produit.

Créer une campagne Search étape 9

10. Rédigez vos annonces en saisissant l’URL de la page de destination de votre site web, 15 titres et 4 descriptions différentes. Profitez-en aussi pour compléter des liens annexes (uniquement si vous n’utilisez pas de landing page), des info-bulles, votre numéro de téléphone et les autres types de composants.

Créer une campagne Search étape 10

11. Enfin, sélectionnez le budget quotidien que vous souhaitez dépenser pour votre campagne. Google Ads vous proposera une recommandation, cependant vous êtes libres de définir votre propre budget. Puis, vous pourrez publier votre campagne.

Créer une campagne Search étape 11

Si vous ne parvenez pas à paramétrer votre campagne ou si vous souhaitez déléguer cette partie, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravis de vous accompagner !

En conclusion, les campagnes de Search permettent aux entreprises qui possèdent un site web de faire de la publicité. Ces publicités vont apparaitre sur les pages de résultats Google en fonction des mots-clés ciblés et du ciblage mis en place. L’objectif étant d’amener du trafic et de faire convertir les internautes.

Les stratégies d’enchères sur Google Ads sont multiples. Entre stratégies manuelles ou automatisées, pour optimiser les clics, les impressions ou les conversions, difficile de savoir vers laquelle se tourner. Vous trouverez dans cet article une définition de chaque stratégie et des objectifs auxquels elle répond.

Les stratégies d’enchères, qu’est-ce que c’est ?

C’est tout simplement la stratégie que vous allez choisir pour dépenser votre budget. Adaptée à tous les types de campagnes et tous les objectifs, vous allez pouvoir la choisir selon ce que vous souhaitez privilégier : clics, impressions, conversions ou vues. Également, on peut les ranger en deux catégories : les stratégies d’enchères manuelles et les stratégies d’enchères intelligentes. Les stratégies d’enchères intelligentes vont utiliser l’IA afin d’optimiser vos campagnes. En revanche, les stratégies d’enchères manuelles devront être optimisées par vous selon les résultats obtenus.

Tableau type de stratégies d'enchères

Les stratégies d’enchères manuelles

Avec ce type de stratégie, c’est à vous, annonceur, de définir l’enchère. Cependant, avec le temps, Google priorise nettement les stratégies d’enchères intelligentes au détriment de celles-ci. Par conséquent, on constate de moins bonnes performances au fur et à mesure. Il reste néanmoins essentiel de les connaître pour pouvoir les utiliser lorsque cela s’impose.

    •      • Enchères au CPC manuel

Aussi bien applicable aux campagnes sur le réseau de recherche qu’aux campagnes Display, avec cette stratégie, c’est vous qui définissez l’enchère pour chacun de vos mots-clés. L’avantage étant que vous garantissez un respect de votre budget et que jamais, vous ne paierez plus que le coût par clic maximum que vous aurez renseigné. De plus, vous avez aussi la possibilité de définir différentes enchères pour chaque groupe d’annonce ou chaque mot-clé. Ainsi, cela vous permet une meilleure précision. En revanche, il convient de définir l’enchère la plus juste puisque si cela n’est pas le cas, alors votre annonce ne sera pas diffusée. Aussi, vous devrez régulièrement ajuster vos CPC afin de répondre aux changements du marché.

    •      • CPC optimisé (eCPC)

L’enchère au CPC optimisé est à mi-chemin entre l’enchère au CPC manuel et une stratégie d’enchères intelligentes. Cette stratégie intervient pour 2 objectifs seulement : maximiser les conversions ou optimiser la valeur de conversion. En effet, vous allez définir un coût par clic pour chaque mot-clé puis ils seront ensuite ajustés par Google afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Enfin, cet ajustement se fait toujours dans la limite de votre coût par clic maximum.

Les stratégies d’enchères intelligentes

Les stratégies d’enchères intelligentes ou aussi appelées smart bidding tendent à être de plus en plus présentes sur Google Ads. Cependant, si elles sont très faciles à mettre en œuvre, elles ne laissent qu’une très fine marge de manœuvre. C’est-à-dire que vous perdez la main sur de nombreux paramètres tels que notamment l’enchère.

    •      • Maximiser les conversions

Comme son nom l’indique, l’objectif de cette stratégie est d’obtenir le plus de conversions possibles. Pour ce faire, Google se chargera d’établir les meilleures enchères au meilleur moment. Attention tout de même, on l’oublie très souvent, mais cette stratégie a pour but de dépenser la totalité du budget pour vous faire obtenir un maximum de conversions, alors soyez prêts à voir apparaitre parfois des enchères bien plus élevées que la moyenne.

    •      • Coût par action cible

Cette stratégie permet, elle aussi, de générer le plus de conversions possible. La subtilité réside dans le coût par action définit dans la campagne. Il vient ajouter un paramètre supplémentaire précisant à Google le coût d’acquisition moyen que vous êtes prêt à payer pour chaque conversion. Ainsi, cela vous permet de garder votre marge afin de dégager des bénéfices.

    •      • Maximiser la valeur de conversion

Un peu différente des deux autres stratégies d’enchères précédentes, la stratégie “maximiser la valeur de conversion” sert à obtenir le plus de chiffre d’affaires possible. Pour cela, Google détectera les prospects les plus susceptibles de dépenser sur votre site et leur affichera vos annonces. Cette stratégie est disponible uniquement sur le réseau de recherche et laisse la possibilité d’ajouter un ROAS cible. Aussi, il est nécessaire d’avoir un historique solide afin que celle-ci fonctionne correctement, autrement dit, vous ne devez surtout pas lancer votre première campagne avec cette stratégie d’enchère.

    •      • Retour sur les dépenses publicitaires cible

La stratégie du ROAS cible permet d’optimiser le retour sur investissement de sa campagne publicitaire. Pour ce faire, vous allez saisir l’objectif de ROAS souhaité et Google va ensuite jouer avec les enchères pour atteindre celui-ci. Comme la stratégie d’enchère précédente, pour fonctionner, elle a aussi besoin d’un historique complet. Aussi, pour une efficacité optimale, il est recommandé de l’utiliser uniquement si vous avez minimum 50 conversions/mois.

    •      • Maximiser les clics

La stratégie de maximiser les clics fonctionnent comme celle de maximiser les conversions sauf que l’objectif est d’obtenir le plus de clics possible. Ainsi, les enchères sont automatiques avec tout de même la possibilité d’ajouter un coût par clic max. Cette stratégie est utile principalement lorsque vous souhaitez accroître le trafic sur votre site.    

    •      • Taux d’impressions cible

Cette stratégie d’enchères permet d’obtenir plus de visibilité. Pour ce faire, vous choisissez à quel emplacement vous souhaitez que vos annonces apparaissent : tout en haut de la page, en haut de la page ou à n’importe quel endroit. Ainsi, vous devez définir un taux d’impressions cible (par exemple, 80% pour apparaître sur 80% des résultats de recherche). Vous pouvez aussi ajouter un CPC max, c’est d’ailleurs plutôt recommandé puisqu’avec cette stratégie, les enchères sont plus élevées. Enfin, il est préférable de l’utiliser pour les secteurs qui ont un réel besoin d’apparaître tout en haut de page tel que les secteurs d’urgence (dépannage, vétérinaire d’urgence, etc.).

    •      • Coût pour mille impressions cible (tCPM)

Comme on peut le deviner, cette stratégie permet de définir l’enchère moyenne pour mille diffusions d’une annonce. Les enchères sont ensuite optimisées directement par Google pour toucher l’audience la plus pertinente.

    •      • Coût pour mille impressions visibles (vCPM)

Semblable à la stratégie précédente, celle-ci permet de définir un montant maximum pour 1000 impressions d’une annonce dès lors qu’au moins 50% du contenu apparaît à l’écran pendant a minima une seconde ou deux secondes pour les vidéos. Ainsi, elle s’utilise pour les campagnes sur le réseau Display ou YouTube.

    •      • Coût par vue

Cette stratégie d’enchères est uniquement applicable aux annonces vidéos sur YouTube et Display. Elle permet de définir un coût par vue maximum. C’est-à-dire qu’avec cette stratégie, on ne paiera seulement dès qu’un internaute aura visionné au moins trente secondes d’une annonce vidéo. Son objectif est double : amener les internautes à considérer un produit ou une marque ou apporter une couverture et de la notoriété à une marque.

Enfin, choisir la bonne stratégie est primordial afin d’optimiser la dépense de son budget. C’est pourquoi, si vous ne savez pas vers quelle stratégie d’enchère vous tourner, nous sommes là pour vous conseiller. N’hésitez pas à nous contacter.

Google Ads fait partie de ce qu’on appelle le référencement payant. Ainsi, pour fonctionner, un budget doit lui être alloué. À quoi sert ce budget concrètement, comment il est réparti ou encore comment le définir ? Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Comment fonctionne le budget sur Google Ads ?

Sur Google Ads, on parle de deux budgets : le budget quotidien et le budget mensuel. Le budget mensuel représente l’enveloppe d’argent que vous allez consacrer à une ou plusieurs campagnes selon vos besoins. Celui-ci est ensuite à diviser par 30,4 (le nombre moyen de jours par mois) pour obtenir votre budget quotidien. Ce budget quotidien servira alors d’indicatif pour Google. C’est-à-dire que s’il voit une opportunité sur une journée de faire plus de performances, alors il peut prendre l’initiative de doubler votre budget quotidien. En revanche, à la fin du mois, votre budget mensuel sera toujours respecté.

Maintenant, vous vous demandez surement comment est dépensé le budget. Eh bien, c’est très simple, votre budget sera dépensé dès lors qu’un internaute cliquera sur l’une de vos annonces. C’est pourquoi, il est important de vous pencher sur le coût par clic de vos mots-clés. On retrouve notamment deux indicateurs principaux : le coût par clic maximum qui représente le coût maximum auquel vous êtes prêt à enchérir pour un mot-clé et le coût par clic moyen qui est le coût moyen facturé pour un clic sur une de vos annonces.

Vous constaterez que le coût par clic varie, et ce, selon différents critères :

  •      • La concurrence
  •      • La position de l’annonce
  •      • Le score de qualité

C’est pour cela que vous devez bien connaître votre marché et les mots-clés sur lesquels vous souhaitez enchérir afin de définir votre budget.

Comment définir son budget ?

Au lancement d’une campagne, Google recommande un budget quotidien moyen entre 10 et 50€. Cependant, celui-ci se doit d’être pertinent selon divers paramètres : la concurrence, les mots-clés ciblés et leur coût par clic. Ainsi, pour définir un budget, vous pouvez vous servir de l’outil de planification des mots-clés de Google. Comment ça marche et bien c’est très simple, voici les étapes à suivre :

  • 1. Ajoutez tous les mots-clés que vous souhaitez cibler dans votre plan
etape 1 pour définir son budget google ads
  • 2. Cliquez sur l’onglet Prévision à gauche de l’écran
Etape 2 pour définir son budget google ads
  • 3. Renseignez ensuite : la stratégie d’enchère la plus adaptée à votre campagne, la zone ciblée et la langue
Etape 3 pour définir son budget google ads
  • 4. Obtenez les résultats prévisionnels. Vous pouvez faire varier le budget en cliquant sur le budget quotidien moyen. Ainsi, cela vous permet de voir les résultats potentiels par budget.
etape 4 pour définir son budget google ads

Cette méthode n’est pas une science exacte. C’est pourquoi faire appel à une agence experte en webmarketing est recommandée pour déceler le budget le plus juste selon votre marché. Sachez que Google n’impose pas de budget minimum. Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’un budget cohérent avec vos mots-clés et votre concurrence, vous apportera des résultats plus intéressants.

Enfin, il convient également d’adapter son budget selon le type de campagne mis en place. En effet, par exemple, sur le réseau Display, les clics sont généralement moins coûteux que sur le Réseau de Recherche. À l’inverse, les campagnes Performance Max demanderont plus de budget du fait qu’elles diffusent sur de nombreux réseaux.

Pour réaliser une campagne Google Ads performante, bien cibler ses mots-clés est primordial. En effet, c’est ce ciblage qui dicte les termes de recherche sur lesquels votre annonce apparaît. Ainsi, une mauvaise correspondance choisie et vous allez dépenser votre budget publicitaire en diffusant auprès de personnes non intéressées par votre service. Aujourd’hui, nous allons vous expliquer les différents types de ciblage des mots-clés ainsi que celui à choisir selon votre stratégie.

Les trois ciblages de mots-clés possibles

Le mot-clé exact

Représentés entre crochets, [les mots-clés exacts] permettent de diffuser sur des termes de recherche très précis. En effet, ce type de correspondance, en plus d’être le plus restrictif, offre aussi le meilleur contrôle sur sa diffusion. Lorsque vous ciblez un mot-clé en mot-clé exact, alors vous verrez votre annonce apparaître sur des termes de recherche comprenant :

  •      • Le mot-clé exact
  •      • Le mot-clé avec des fautes d’orthographe
  •      • Le mot-clé avec les formes au pluriel et au singulier
         • Le mot-clé avec ou sans les accents
  •      • Le mot-clé exact avec ou sans les mots fonctionnels (le, la, etc.)
  •      • Les acronymes du mot-clé
  •      • Les variantes du mot-clé

L’avantage de ce type de ciblage est que si vous avez choisi les bons mots-clés, alors vous obtiendrez un trafic précis et qualifié, ce qui vous apportera un taux de clics très satisfaisant. D’autant plus, qu’il permet de mieux gérer le budget dépensé. En revanche, ce côté restreignant peut vous faire passer à côté de requêtes pertinentes. C’est pourquoi, il n’est pas recommandé d’utiliser uniquement ce type de ciblage dans vos groupes d’annonces.

Mot-clé exact

L’expression exacte

L’expression exacte est quant à elle un véritable entre deux entre le mot-clé exact et la requête large. En effet, elle permet à la fois de s’ouvrir sur d’éventuelles requêtes auxquelles on n’aurait pas pensé tout en gardant un certain contrôle sur la diffusion. L’expression exacte est représentée sur Google Ads entre guillemets et permet de diffuser sur plusieurs termes de recherche :

  •      • Le mot-clé exact
  •      • Le mot-clé avec des fautes d’orthographe
  •      • Le mot-clé avec les formes au pluriel et au singulier
         • Le mot-clé avec ou sans les accents
  •      • Le mot-clé exact avec ou sans les mots fonctionnels (le, la, etc.)
  •      • Les acronymes du mot-clé
  •      • Les variantes du mot-clé
  •      • Le mot-clé placé avant ou après une requête

Comme on a pu l’évoquer précédemment, l’expression exacte ouvre à plus de requêtes que le mot-clé exact, ce qui est une bonne chose pour trouver de nouvelles opportunités. En revanche, cela peut également jouer en votre défaveur si un travail d’exclusion des mots-clés n’est pas effectué en amont. Il est vrai qu’avec ce type de correspondance, vous allez diffuser sur de plus larges requêtes, ce qui peut vous amener à cibler des personnes non intéressées par votre produit ou service.

Mots-clé en expression exacte

La requête large

⁣Abordons maintenant, la requête large, le type de correspondance qui vous fait apparaître sur le plus de requêtes possibles. C’est aussi ce ciblage qui est le plus utilisé. Il va permettre de diffuser sur toutes sortes de termes en rapport de près ou de loin avec votre mot-clé. On observe sa diffusion sur l’ensemble de ces requêtes :

  •      • Le mot-clé exact
  •      • Le mot-clé avec des fautes d’orthographe
  •      • Le mot-clé avec les formes au pluriel et au singulier
  •      • Le mot-clé avec ou sans les accents
  •      • Le mot-clé exact avec ou sans les mots fonctionnels (le, la, etc.)
  •      • Les acronymes du mot-clé
  •      • Les variantes du mot-clé
  •      • Le mot-clé placé avant ou après une requête
  •      • Les synonymes du mot-clé
  •      • Les noms des concurrents
  •      • Des variantes du mot-clé jugées pertinentes par Google

L’avantage est qu’il vous permet d’atteindre un public large. Cependant, qui dit public large dit public pas forcément pertinent. Avec ce ciblage, vous verrez vos impressions et vos clics augmenter de façon exponentielle, mais la plupart de ceux-ci ne seront pas qualifiés. C’est pourquoi, il est recommandé d’utiliser, à la création de sa campagne, plutôt les mots-clés exacts ou les expressions exactes. Puis, d’élargir le ciblage dans un second temps. Si vous souhaitez utiliser la requête large, sachez qu’un gros travail d’exclusion des mots-clés non pertinents sera à faire en amont.

Mot-clé en requête large

Il existait également, il y a quelques années, la requête large modifiée. Celle-ci permettait à la fois d’avoir une portée large tout en étant plus restrictif que la requête large. Cependant, ce type de ciblage a été supprimé en 2021.

Comment choisir le type de correspondance de ses mots-clés

Premièrement, pour plus d’efficacité, nous vous recommandons de toujours choisir des mots-clés composés d’au moins deux termes. De cette manière, cela vous évitera de diffuser sur des termes trop génériques qui ne sont pas voués à convertir. Par ailleurs, pour vous assurer un minimum de trafic, nous vous conseillons d’utiliser plusieurs types de ciblage dans vos groupes d’annonces. Privilégiez le ciblage en mot-clé exact pour les mots-clés à fort volume de recherche ainsi que si vous avez un budget restreint. L’expression exacte sera quant à elle utile pour agrémenter les mots-clés exacts afin de trouver de nouvelles opportunités sans cibler trop large. Enfin, la requête large est à utiliser soit en dernier recours lorsque vous souhaitez trouver de nouvelles opportunités de mots-clés, soit lorsque votre secteur d’activité est une niche et que vous utilisez des mots-clés trop précis pour utiliser l’expression exacte ou le mot-clé exact.

Les types de campagne correspondent aux différents types d’annonces proposées par Google Ads. En constante évolution, ils sont au nombre de huit à l’heure où j’écris (octobre 2023). Chacun ayant pour vocation de répondre à un ou plusieurs objectifs. Découvrez dans cet article la présentation de chaque type de campagne ainsi que les objectifs auxquels ils répondent.

Les différents types de campagne

Lorsque vous vous lancez sur Google Ads, la première des choses est de définir votre objectif. C’est un des éléments qui vous guidera vers le type de campagne le plus adapté avec votre stratégie de marque et le temps que vous souhaitez y consacrer. Ainsi, on retrouve huit campagnes différentes présentées en détail dans la suite de cet article.

La campagne sur le Réseau de Recherche

Sans aucun doute, le type de campagne le plus connu et le plus utilisé, les campagnes sur le réseau de recherche permettent de diffuser des annonces textuelles. Celles-ci vont apparaître en haut de la page de recherche Google, au-dessus des résultats organiques. Ses objectifs sont multiples : trouver des prospects, amener du trafic vers un site internet, augmenter la notoriété d’une marque, etc.

Les annonces sur le réseau de recherche peuvent prendre différentes formes. S’il y a quelques années, on pouvait encore créer des annonces textuelles agrandies, ce n’est désormais plus le cas depuis juin 2022. On retrouve dorénavant les annonces suivantes : annonce responsive sur le Réseau de Recherche, annonce d’appel et annonce dynamique. Toutes permettent d’apparaître sur les pages de résultats Google lorsque le terme de recherche saisi par l’internaute correspond à un mot-clé acheté.

Annonce sur le réseau de recherche

La campagne sur le réseau Display

Les campagnes sur le réseau Display permettent de diffuser des annonces visuelles et/ou textuelles sur différentes plateformes telles que le Réseau de Recherche (page de résultats et sites partenaires Google), YouTube, Gmail, Maps, etc. Elles sont principalement utiles pour élargir la clientèle et obtenir de nouvelles conversions.

Avec ce type de campagne, vous pouvez cibler les sites internet ou les thèmes de site sur lesquels vous souhaitez apparaître et ainsi toucher une très large audience. Là encore, cette campagne offre la possibilité d’utiliser divers formats d’annonces : des annonces display responsive et des annonces display importées.

Annonce sur le réseau Display

La campagne vidéo

Ces campagnes vous permettent de diffuser des annonces vidéo à la fois sur YouTube et sur les sites et applications des partenaires vidéo Google. L’idée étant de montrer vos produits et/ou vos services mis en scène dans une courte vidéo. Cela peut avoir plusieurs répercussions positives sur votre entreprise : augmenter vos ventes, accroître le trafic vers votre site ou encore renforcer votre notoriété. Pour cela, plusieurs formats d’annonces sont possibles :

  •      • Les annonces In Stream désactivables : Diffusées avant, pendant ou après une vidéo, elles sont ignorables au bout de 5 secondes de lecture.
  •      • Les annonces InStream non désactivables : Vidéos de 15 secondes maximum diffusées avant, pendant ou après une autre vidéo sans la              possibilité de les ignorer.
  •      • Les annonces bumper : Courtes vidéos (6 secondes maximum) impactantes pour faire passer des messages courts.
  •      • Les annonces vidéo In-Feed : Diffusées uniquement sur YouTube à l’endroit où les utilisateurs découvrent votre contenu.
  •      • Les annonces Out Stream : Diffusées sur les sites et applications partenaires vidéo Google.

Si cette campagne peut vous paraître difficile à mettre en place, elle reste en réalité très simple à configurer et à gérer.

La campagne Shopping

Les campagnes shopping sont conçues pour mettre en avant les produits sur le réseau de recherche Google. Ainsi, les annonces apparaissent aussi bien dans la page de résultats de recherche que dans la section Shopping et Images de Google. L’intérêt d’utiliser cette campagne réside dans le fait de fournir des informations détaillées sur vos produits aux internautes avant même qu’il n’ait cliqué sur l’annonce.

Destinées aux boutiques en ligne, ces campagnes offrent la possibilité d’annoncer selon deux formats : les annonces shopping pour un produit et les annonces produits en magasin. Pour ce faire, rien de plus simple, il vous suffit de relier votre compte Merchant Center à celui de Google Ads.

Annonce Shopping

La campagne pour applications

Réservée aux entreprises qui souhaitent mettre en avant leurs applications Android ou iOS, cette campagne est diffusée sur les réseaux Google, Display, YouTube ainsi que sur Google Play (Store d’applications Android). Lorsque vous choisissez ce type de campagne, trois sous-types de campagne viennent compléter la campagne selon les objectifs souhaités :

  •      • Installation d’application : permet de diffuser des annonces aux utilisateurs pour qu’ils téléchargent une application
  •      • Engagement avec une application : permet de diffuser des annonces aux utilisateurs actuels d’une application afin qu’ils effectuent une action spécifique
  •      • Préinscription à une application : permet de diffuser des annonces d’une application aux internautes afin qu’ils se préinscrivent avant son lancement

La campagne intelligente

Les campagnes intelligentes vous permettent de créer et de gérer une campagne facilement. En effet, une fois la configuration terminée, c’est Google qui se charge d’optimiser les résultats selon les objectifs fixés. Les objectifs peuvent être de générer des appels, accroître les visites en établissement, augmenter les ventes, etc. Pour ce faire, ces campagnes vont diffuser dans la recherche Google, sur Google Maps, YouTube, Gmail ainsi que sur les sites web partenaires Google.

Très avantageuse pour annoncer rapidement, il ne faut saisir qu’un ou plusieurs thèmes de mots-clés relatifs à l’activité pour créer une campagne. Cependant, cette grande automatisation ne laisse que très peu de place pour la personnalisation. C’est pourquoi, il est recommandé de plutôt l’utiliser en complément d’autres campagnes.

La campagne Performance Max

Nouvelles depuis août 2023, les campagnes Performance Max ont pour vocation de diffuser sur un ensemble de réseaux (réseau de recherche, shopping, display, etc.). Elles sont non seulement simples à configurer, mais s’optimisent également par l’IA de Google. Elles répondent à plusieurs objectifs : générer des conversions, trouver de nouveaux clients, etc.

Cependant, pour fonctionner, cette campagne utilise les données déjà présentes dans votre compte. C’est pourquoi, la campagne Performance Max doit être lancée dans un second temps lorsque vos autres campagnes diffusent et ont déjà récolté suffisamment d’informations.

La Campagne Génération de demande

Enfin, pour finir sur la dernière nouveauté, parlons des campagnes Demand Gen. Créées en juin 2023, elles tendent à remplacer les Discovery Ads. Entièrement alimentées par l’intelligence artificielle, elles visent à améliorer le tunnel de conversion afin de maximiser les résultats. Concrètement, elles vont attirer les clients qui ont un potentiel intérêt pour votre offre, mais qui ne connaissent pas encore votre entreprise.

Comment choisir le bon type de campagne ?

Tout commence par un objectif. C’est celui-ci qui va vous dicter vers quelle campagne se diriger. Vous prendrez aussi en compte votre stratégie de marque pour affiner votre décision. Découvrez ci-dessous un tableau récapitulatif de chaque type de campagne et des objectifs auxquels il répond.

Objectifs par type de campagne Google Ads

Les mots-clés sur Google Ads

 

La recherche de mots-clés est sans doute l’une des étapes les plus importantes sur Google Ads. Pourquoi ? Eh bien parce que si les mots-clés choisis ne sont pas pertinents, aucune chance pour vos prospects de tomber sur l’une de vos annonces et de convertir. Vous retrouverez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les mots-clés ainsi que la bonne manière de les choisir.

Un mot-clé c’est quoi et ça sert à quoi ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche, il tape un terme de recherche pour trouver ce dont il a besoin. Ainsi, dès lors que vous ajoutez un mot-clé dans votre groupe d’annonces, vous choisissez d’apparaître pour toutes les personnes tapant cette requête précisément ou non dans la barre de recherche. Cependant, il y a tout de même quelques subtilités à connaître. En effet, il existe trois types de ciblage des mots-clés qui vous feront apparaître sur plus ou moins beaucoup d’expressions de recherche :

  •      • Le mot-clé exact
  •      • L’expression exacte
  •      • La requête large

On trouve également ce qu’on appelle des mots-clés négatifs. Ce sont les mots-clés que vous allez exclure de votre compte, campagne ou groupe d’annonces pour que vos annonces ne diffusent pas dessus.

Comment trouver des mots-clés ?

Pour trouver vos mots-clés, vous pouvez tout d’abord utiliser l’outil de planification des mots-clés de Google Ads. En fonction d’un mot-clé principal ou d’un site internet, celui-ci va vous fournir une liste de mots-clés avec leur volume de recherche mensuel, leur concurrence et leur enchère la plus basse et la plus haute pour être positionné en haut de page. Grâce à ça, vous pourrez trouver facilement une première liste de mots-clés pertinents.

Une autre façon, est de taper le mot-clé que vous souhaitez cibler dans la barre de recherche Google et d’observer les termes de recherche en lien.

Termes de recherche associés sur Google

Comment choisir ses mots-clés ?

Le choix de ses mots-clés dépend de nombreux facteurs tels que le volume de recherche, la concurrence, le coût par clic, etc. Ainsi, pour choisir au mieux vos mots-clés, vous allez pouvoir suivre cette méthode.

     1. Définir l’activité/le produit sur lequel vous allez diffuser

     2. Créer plusieurs groupes d’annonces avec un groupe d’annonce = un terme de recherche

     3. Trouver toutes les variantes de votre terme de recherche principal et les ajouter dans votre groupe d’annonce

De cette façon, avec cette organisation, vous obtiendrez de meilleurs résultats sur le taux de clic, le score de qualité, le coût par clic et sur votre campagne en général.

Google Ads étant un outil très difficile à prendre en main, n’hésitez pas à faire appel à une agence spécialisée pour vous accompagner. Idéo Point Com crée et optimise pour vous vos campagnes !

Dès lors que vous souhaitez investir sur Google Ads, il vous faudra créer une campagne. Qu’est-ce qu’une campagne Google Ads ? C’est un ensemble d’annonces diffusées sur le réseau de recherche Google via la régie publicitaire Google Ads. Quelle est la démarche à suivre pour créer une campagne performante ? C’est ce que nous allons vous expliquer aujourd’hui.

Comment créer une campagne Google Ads ?

Tout commence par un objectif. En effet, votre campagne visera un et un seul objectif : Augmenter le trafic sur votre site internet, obtenir plus de leads, accroître le nombre de visites en magasin, etc. Une fois ceci fait, vous pourrez ensuite déterminer le type de campagne dont vous avez besoin.

Les différents objectifs d'une campagne Google Ads

Puis, il est important de définir la zone géographique que vous souhaitez cibler. Il est évident qu’une entreprise locale ne diffusera pas sur les mêmes zones géographiques qu’une entreprise nationale ou internationale. Bien cibler sa campagne est donc important pour gagner en pertinence. Vous pouvez le faire aussi bien au niveau d’une ville, d’un département, d’une région, d’un pays ou selon un périmètre autour du lieu où vous vous situez.

Dans un même temps, vous devrez définir vos mots-clés. Ce sont eux qui vous feront apparaître sur les termes de recherche tapés par les internautes. Ainsi, il est important d’être précis. Google Ads dispose d’un outil de planification de mots-clés qui peut vous aider à trouver les mots-clés pertinents pour votre marché. Attention toutefois à bien choisir le type de correspondance des mots-clés entre mot-clé exact, expression exacte et requête large. Puisque d’un choix à l’autre, vous n’aurez pas le même degré de similitude avec les requêtes des internautes.

Pour finir avec la partie “paramétrage” de votre campagne, il vous faut définir le budget alloué à celle-ci. Celui-ci se décompose en budget quotidien et budget mensuel. C’est-à-dire que vous allez fixer à Google un montant à ne pas dépasser par jour et par mois. Ce montant est crucial puisqu’il doit être en adéquation avec le marché et le coût par clic moyen de vos mots-clés.

Vient ensuite la partie “création”. C’est à ce moment-là que vous allez créer pour chaque groupe d’annonces plusieurs annonces différentes. Celles-ci sont composées de titres et de descriptions. Leur rôle est d’inciter les internautes à cliquer dessus afin de leur faire réaliser l’objectif fixé.

Une fois l’ensemble de ces étapes réalisées, il ne vous reste alors plus qu’à optimiser régulièrement votre campagne pour lui permettre d’atteindre les objectifs en termes d’indicateur de performance.

Google Ads est une plateforme du moteur de recherche Google permettant de faire de la publicité en ligne. Grosso modo, elle va servir à afficher des annonces dans les résultats de recherche de Google. Comment ça fonctionne, quels sont les indicateurs clés, c’est ce qu’on va tenter d’élucider ensemble.

Google Ads, qu’est-ce que c’est ?

Créé en 2003 sous le nom de Google Adwords, Google Ads est ce qu’on appelle un système de référencement payant. Il permet de diffuser des annonces afin qu’au moment où un internaute cherche un produit ou un service que vous proposez, celui-ci tombe sur votre entreprise.

Plus précisément, cette régie publicitaire va vous permettre d’acheter des mots-clés afin de se placer dans les premiers résultats Google. Comme on peut le voir sur cette capture d’écran, les entreprises ayant acheté le terme de recherche “Agence Google Ads” sont placées avant les résultats organiques. On les reconnaît notamment grâce à la mention “Sponsorisé”.

Référencement payant vs référencement gratuit

Comment fonctionne Google Ads ?

Google Ads fonctionne grâce à un système d’enchères. C’est-à-dire que plusieurs annonceurs vont entrer en compétition afin de voir leurs annonces afficher sur tel ou tel mot-clé. Plusieurs critères rentrent en compte pour se voir attribuer une place en haut des résultats de recherche Google :

  •      • Le budget (l’enchère)
  •      • La qualité de votre annonce
  •      • La pertinence de votre site pour le mot-clé ciblé

Il faut aussi comprendre que Google Ads fonctionne sous forme de campagnes, groupes d’annonces et annonces. L’objectif étant que chaque campagne soit élaborée selon un objectif précis et que chaque groupe d’annonces cible un terme de recherche.

Organisation d'une campagne google Ads

Par exemple, admettons qu’une entreprise propose la vente de bouquet de fleurs, on pourrait retrouver comme groupe d’annonces :

  • • Bouquet de fleurs anniversaire reprenant les mots-clés suivant :
  •      ◦ Bouquet de fleurs anniversaire
  •      ◦ Bouquet d’anniversaire
  •      ◦ Bouquet de fleurs original pour anniversaire
  •      ◦ Etc.
  •  
  • • Ou bouquet de fleurs mariage reprenant les mots-clés suivant :
  •      ◦ Bouquet de fleurs mariage
  •      ◦ Bouquet de mariée
  •      ◦ Bouquet de mariage
  •      ◦ Etc.
Organisation groupe d'annonce et mots-clés

Pour continuer, il est également important de comprendre qu’il existe diverses stratégies d’enchères tels que maximiser les clics, CPA (coût par action) cible, ROAS (Retour sur investissement) cible, CPC (coût par clic) optimisé, CPC manuelles, maximiser les conversions et maximiser la valeur de conversion. Chacune de ces stratégies se doit d’être adaptée selon l’objectif souhaité de la campagne : accroître le trafic, obtenir plus de leads, etc. Cependant, pour être certain d’obtenir les résultats souhaités, il va falloir mettre en place des balises de suivi / balises de conversion.

Les balises de conversion, c’est quoi ? Ce sont des balises qui vont tracer diverses informations : clic sur un bouton, consultation du site, envoi de formulaire de contact, etc. Elles vont permettre de faire remonter l’information sur Google Ads dès qu’un internaute aura effectué une action souhaitée.

 

Quels indicateurs sont liés à Google Ads ?

Enfin, une fois la campagne Google Ads mise en place, il va falloir analyser un certain nombre d’indicateurs que voici :

  •      • Impressions
  •      • Clics
  •      • Conversions
  •      • Taux d’impressions
  •      • Taux de clics (CTR)
  •      • Taux de conversions
  •      • CPC
  •      • Quality score (score de qualité)
  •      • ROAS (retour sur investissement)
  •      • CPA (coût par conversion)

Ces indicateurs vont permettre de vérifier si les objectifs sont atteints ou non et de faire des optimisations ciblées le cas échéant.

Vous souhaitez vous lancer sur Google Ads mais vous ne savez pas par où commencer ? Contactez nous, nous vous aiderons à lancer votre campagne en respectant les objectifs voulus.

Après avoir passé l’examen d’audit auprès de l’ICPF le 30 juin dernier, c’est avec un grand plaisir qu’Idéo à l’honneur de vous annoncer que nous sommes enfin un organisme de formation agrée par Qualiopi.

Ce sont donc deux formations auxquelles vous pouvez désormais bénéficier afin de devenir autonome d’une part sur la gestion de votre site internet WordPress et d’autre part sur la gestion de vos réseaux sociaux. L’ensemble de nos formations est assuré par 3 formateurs. Elles sont accessibles à tous, aussi bien en présentiel dans nos locaux à Tours Nord qu’en distanciel.

Formation gestion de site internet WordPress

Vous avez un site internet WordPress et vous souhaitez apprendre à le gérer ? Idéo Point Com vous accompagne grâce à une formation d’une journée complète. Vous apprendrez à élaborer votre stratégie de positionnement, maitriser la rédaction de contenu pour le Web, créer vos pages, articles, etc. Tout ce qu’il vous faut pour enfin maitriser entièrement la gestion de votre site.

Cette formation est réalisable en présentiel à Tours Nord ou en distanciel. À la fin de celle-ci un cas pratique vous sera présenté pour vérifier la bonne maitrise de tous les éléments parcourus.

Formation réseaux sociaux

Nous vous formons sur les réseaux sociaux suivants : Instagram, Facebook et LinkedIn. Nous vous laissons la possibilité de choisir le ou les médias sociaux que vous souhaitez approfondir durant cette formation. Ainsi, à l’issu de cette formation vous serez capable de comprendre le fonctionnement de chaque réseau social, de créer un « parfait post », d’interpréter vos résultats, etc. Vous deviendrez votre propre community manager !

Notre formation réseaux sociaux dure une journée et comprend un examen de type cas pratique afin de contrôler que toutes les informations vues au cours de la formation ont bien été comprises.

Un projet en tête ?

Nous serions ravis d'en discuter avec vous

Nous Contacter